Atelier Wikisource Autrices du 25 mai 2019

Huitième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec les associations Le deuxième texte et les sans pagEs, ce 25 mai 2019.

Pour vous y inscrire, rendez-vous à cette adresse et rejoignez-nous de 10h à 13h au 40 rue de Cléry à Paris !


À l’occasion de la visite de contributrices nantaises des Ateliers Femmes et Féminisme, nous commencerons à travailler sur un recueil de nouvelles de Mélanie Waldor, Heures de récréation.

Cette séance nous permettra aussi d’avancer voire de terminer des ouvrages sur lesquels nous avons déjà travaillé pendant des séances précédentes :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

 

 

Atelier Wikisource Autrices du 6 avril 2019

Septième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec les associations Le deuxième texte et les sans pagEs, ce 6 avril 2019.

Pour vous y inscrire, rendez-vous à cette adresse et rejoignez-nous de 10h à 13h au 40 rue de Cléry à Paris !

Cette séance sera dédiée à trois autrices mises à l’honneur dans La bibliothèque sonore des femmes, une installation de l’artiste Julie Gilbert au Centre culturel suisse de Paris, du 9 au 28 avril 2019. Vous pourrez ainsi relire et corriger sur Wikisource des ouvrages d’Olympe de Gouges, de la Comtesse de Ségur et d’Isabelle Eberhardt, pendant cet atelier, en attendant une rencontre sonore par téléphone lors de cette exposition.

De nombreux ouvrages d’Isabelle Eberhardt sont déjà disponibles gratuitement dans la Bibliothèque numérique romande, mais nous avons repéré Contes et paysages, publié en 1925, qui n’était pas encore disponible en mode texte. L’exemplaire scanné de la bibliothèque de Genève, disponible sur le site e-rara.ch, nous servira de source.

Nous remonterons au XIXe siècle avec une édition de 1893 chez Hachette de Les bons enfants (1862) de la Comtesse de Ségur, et à la fin du XVIIIe siècle avec Le Couvent ou Les Vœux forcés (sur Gallica), drame en trois actes publié en 1792 par Olympe de Gouges.

Cet atelier nous permettra aussi de continuer le travail entamé dans les précédents ateliers :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Atelier Wikisource Autrices du 16 mars 2019

Sixième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec Le deuxième texte et les sans pagEs, ce 16 mars 2019. Pour vous y inscrire, rendez-vous ici !

Les Conversations d’Émilie, de Louise d’Épinay, seront à l’honneur lors de cette séance. Jeanne Chiron, maîtresse de conférences à l’Université de Rouen et membre du projet de recherche VisiAutrices, sera présente lors de la séance. Elle a travaillé sur cet ouvrage dans le cadre de sa thèse de doctorat, Le dialogue éducatif des Lumières : innovations, permanences et fantasmes (1754-1804), récompensée par les prix de thèse d’Université Paris-Est et AMOPA 2017 pour la littérature française. C’est l’édition de 1781, qui contient vingt conversations éducatives, réparties en deux tomes, qui a été choisie pour cette mise en ligne sur Wikisource.

Pour les contributeurs et contributrices qui auraient des difficultés avec le français du dix-huitième siècle, nous avons aussi prévu un roman lauréat du Prix Minerva 1930, Trois parmi les autres (sur Gallica). Son autrice, Simonne Ratel, a été a première et une des rares femmes récompensées par le prix Interallié, en 1932. Son œuvre s’est élevée cette année dans le domaine public.

Cet atelier nous permettra aussi de continuer le travail entamé dans les précédents ateliers :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Atelier Wikisource Autrices du 9 février 2019

Cinquième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec Le deuxième texte et les sans pagEs, ce 9 février 2019. Pour vous y inscrire, rendez-vous ici !

Le Journal de Marie Lenéru sera à l’honneur lors de cette séance. Nous avions déjà travaillé, à l’occasion du centenaire de la mort de cette dramaturge brestoise, à la mise en ligne de ses pièces de théâtre, éditées en partenariat avec les éditions Spartacus IDH. L’édition de 1923 de son Journal a récemment été ajoutée au programme de travail du Défi 5000 de Wikisource, qui consiste à relire et vérifier plus de 5000 pages scannées de livres dans le domaine public, chaque mois, sur la plateforme collaborative. Nous pourrons le compléter ensuite en continuant à relire le Journal d’enfance, publié en 1945, que Marie Lenéru a tenu de 10 à 14 ans, en particulier au moment où elle a perdu l’ouïe et la vue en raison d’une rougeole.

Cet atelier nous permettra aussi de continuer le travail entamé dans les précédents ateliers :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Atelier Wikisource Autrices du 12 janvier 2019

Quatrième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec George, le deuxième texte et les sans pagEs, ce 12 janvier 2019 !

Jane Marcet, née il y a 250 ans (le 1er janvier 1769), sera à l’honneur : nous travaillerons sur une traduction en français, par Caroline Cherbuliez, de ses ouvrages de vulgarisation d’économie politique Conversations on Political Economy et John Hopkins’s Notions on Political Economy. L’ouvrage que nous mettrons en ligne a été publié en 1837 sous le titre L’économie politique en vingt-deux conversations.

Cet atelier nous permettra aussi de continuer le travail entamé dans les précédents ateliers :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Colloque visibilité et invisibilité des savoirs des femmes

Les 8 & 9 novembre 2018, un colloque international intitulé Visibilité et invisibilité des savoirs des femmes était organisé à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée par Claire Delahaye, Isabelle Mornat et Caroline Trotot.

Il a notamment accueilli les communications de trois membres du projet VisiAutrices :

Thibaut Casagrande (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : Autrice/actrice, dans le reflet de l’autre : Anne Wiazemsky, de l’écran au roman

Atelier Wikisource Autrices du 15 décembre 2018

Troisième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec Le deuxième texte et les sans pagEs, ce 15 décembre 2018 !

Cet atelier nous permettra de continuer le travail entamé dans les précédents ateliers, avec un texte supplémentaire, une courte pièce de théâtre de Marguerite de Navarre :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Atelier Wikisource Autrices du 17 novembre 2018

Deuxième atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée dans les locaux parisiens de Wikimédia France, en partenariat avec George, le deuxième texte et les sans pagEs, ce 17 novembre 2018 !

Cet atelier mettra à l’honneur Marceline Desbordes-Valmore, en partenariat avec la Société d’études Marceline Desbordes-Valmore. La nouvelle “Sarah” et le recueil de poèmes Bouquets et prières, sont présentés par Christine Planté sur le blog du projet Le deuxième texte.

Au programme :

Les personnes qui ne savent pas utiliser Wikisource seront accompagnées dans leur prise en main de l’outil. Si possible, apportez un ordinateur portable, quelques uns seront aussi disponibles sur place.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Atelier Wikisource Autrices du 20 octobre 2018

Premier atelier Wikisource Autrices de notre série annuelle, hébergée par Wikimédia France, en partenariat avec George, le deuxième texte et les sans pagEs, ce 20 octobre 2018 !

Au menu, pour une deuxième relecture (la première avait commencé pendant le précédent atelier, et avait continué à distance ensuite) :

Pour continuer la première relecture :

L’atelier commencera par une introduction à propos du projet Wikisource Autrices puis par une courte présentation de Marie d’Agoult et de son ouvrage Histoire de la Révolution de 1848 par Constance Durand, qui travaille sur cette œuvre pour son mémoire de master à Sorbonne Université.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

Atelier Wikisource autrices pour les journées du Matrimoine

Le projet de recherche VisiAutrices se joint aux associations George, le deuxième texte et HF Île-de-France pour organiser pendant les journées du matrimoine un atelier de contribution à Wikisource « Éditeur / éditrice d’un jour » accueilli dans l’espace contributeurs et contributrices de Wikimédia France, au 40 rue de Cléry à Paris.

Nous travaillerons sur plusieurs textes de femmes citées dans le parcours « Un personnage en quête d’autrice » proposé par HF Île-de-France dans le deuxième arrondissement de Paris, incontournables comme La Princesse de Clèves ou La Princesse de Montpensier de Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette. Bien qu’au programme du concours de l’ENS pour la première, et de l’épreuve de littérature du bac L pour la seconde, ces deux œuvres n’ont pour l’instant fait l’objet que d’une seule relecture sur Wikisource du texte obtenu par reconnaissance automatique de caractères. Une seconde relecture donc sera la bienvenue pour éliminer les dernières coquilles éventuelles.

Les Maximes de Madeleine de Souvré, marquise de Sablé, constituent un autre ouvrage assez court qu’il sera aussi possible de mettre en ligne lors de ce week-end du matrimoine. Certes, le texte a déjà été édité, avec également une version électronique gratuite, aux éditions du Livre Unique, mais une version du texte librement utilisable et téléchargeable à plusieurs formats comme le permet Wikisource sera un bon complément.

Des textes assez courts de Suzanne Necker, née Curchod, seront aussi proposés avec l’objectif de les terminer pendant le week-end, avant d’entamer un tome d’Œuvres inédites de sa fille Germaine de Staël, dont la BnF fêtait le bicentenaire l’an dernier. Enfin, une imposante édition du début du XXe siècle des Lettres de Manon Roland sera aussi proposée, tout comme des discours de Claire Lacombe, pour une plongée au cœur de la révolution française.

Pour en savoir plus sur cet atelier :

 

Rencontre sur l’enseignement des œuvres des femmes de lettres dans le supérieur en France et aux Etats-Unis

Un atelier dédié à l’enseignement des œuvres des femmes de lettres dans le supérieur en France et aux Etats-Unis aura lieu le mercredi 27 juin, de 14h45 à 18h à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, dans la salle 3B013 du bâtiment Copernic.

Ce moment d’échanges est organisé dans le cadre des projets VisiAutrices (Visibilité des femmes de lettres dans l’enseignement du secondaire et du supérieur), soutenu par le CNRS et le Réseau national des maison des sciences de l’homme, et Visibilité et invisibilité des savoirs des femmes, soutenu par l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée.

L’après-midi débutera par une présentation de données statistiques recueillies à propos de la place des autrices dans la production littéraire et dans l’enseignement des lettres en France, en partenariat avec l’association George, le deuxième texte. Des démarches de mise à disposition de textes écrits par des femmes, désormais dans le domaine public, dans le cadre de projets pédagogiques ou associatifs, seront aussi présentées.

Les échanges porteront ensuite sur la place faite aux femmes de lettres dans les enseignements de littérature française ou francophone, aux Etats-Unis et en France, à partir des retours d’expérience des participantes et participants. Quels textes sont choisis et pour quelles raisons ? De quelle manière sont-ils introduits dans des corpus qui traditionnellement en contiennent peu ? Quelles sont les freins et bénéfices de cette démarche et comment fait-elle évoluer notre vision de l’enseignement de la littérature ?

Participantes et participants

Delphine Amstutz (Sorbonne Université), Hélène Bah (UPEM), Laura Borie (UPEM), Anne Boutet (UPEM), Jeanne Chiron (Université de Rouen), Marianne Closson (Université d’Artois), Manuelle Duszynski (UPEC), Azélie Fayolle (UPEM), Gary Ferguson (University of Virginia), Scott Francis (University of Pennsylvania), Philippe Gambette (UPEM), Isabelle Garnier (Université Jean Moulin – Lyon 3), Carmen Husti (UPEM), Edwige Keller-Rahbé (Université Lumière – Lyon 2), Natania Meeker (USC Dornsife), Romain Menini (UPEM), Olivier Séguin-Brault (Université McGill), Théo Sénilh (UPEM), Mallory Thiebaud (UPEM), Thi Van An Truong (UPEM), Caroline Trotot (UPEM), Cathy Yandell (Carleton College).

Programme

  • 14h45 : café d’accueil
  • 15h-15h20 : présentation du programme VisiAutrices
  • 15h20-16h30 : échanges sur l’enseignement des femmes de lettres dans le supérieur aux Etats-Unis
  • 16h30-17h00 : pause café
  • 17h00-18h00 : échanges sur l’enseignement des femmes de lettres dans le supérieur en France

Informations pratiques

L’Université Paris-Est Marne-la-Vallée est accessible en RER A, à l’arrêt Noisy-Champs, en descendant en tête de train depuis Paris.

Le bâtiment Copernic, actuellement en travaux, est situé au 5 boulevard Descartes à Champs-sur-Marne. Pour accéder à la salle 3B013, au troisième étage du bâtiment, avancez jusqu’au fond du bâtiment depuis l’entrée puis prenez les ascenseurs neufs sur votre droite.

Intervention lors de la journée “La place des femmes dans la société” au lycée Rosa-Parks de Montgeron

Le projet de recherche VisiAutrices a été présenté lors d’une journée de formation pour les professeurs du second degré de l’académie de Versailles, le 14 mai 2018. Cette journée, intitulée “La place des femmes dans la société” et organisée par Fanny Blet, professeure d’histoire-géographie et formatrice, avait lieu au lycée Rosa-Parks de Montgeron.

 

Colloque “Visibilité / invisibilité des femmes de lettres françaises et francophones” à l’Université de Californie du Sud

Le colloque Visibilité / invisibilité des femmes de lettres françaises et francophones French – Visibility / Invisibility of French and Francophone Women Writers aura lieu les 19 et 20 avril 2018 à l’Université de Californie du Sud (USC). Il est organisé par Caroline Mousli (USC) et Caroline Trotot (UPEM) avec le soutien du LISAA (UPEM), du Département de français et d’italien de l’USC, du Francophone Resource & Research Center, des bibliothèques de USC, des services culturels de l’ambassade de France aux Etats-Unis, et du projet VisiAutrices (Centre national de la Recherche Scientifique, Foundation Maison des Sciences de l’Homme).

 

Programme

19 avril 2018 :

  • 14h – Accueil
  • 14h15 – Introduction : Caroline Trotot, Maîtresse de conférences, Vice-Présidente Recherche, Université Paris-Est Marne-la-Vallée adjointe
  • 14h30-16h – Prises de parole au pluriel – Intervention(s)
    • Natania Meeker, University of Southern California : Prosthetic Natures, Feminist Futures: Virtue and Radical Artifice in Graffigny and Puisieux.
    • Jeanne Chiron, Université de Rouen : “Un auteur femelle, & une française, qui pis est”: stratégies de visibilité d’une autrice conquérante dans le Londres des années 1750
    • Hélène Bah-Ostrowiecki, Université Paris-Est Marne-la-Vallée : Elisabeth dans ses lettres à Descartes : entre notoriété politique et reconnaissance philosophique.
  • 16h15-17h45 – Écrire l’histoire au féminin – Writing History with a Feminine Voice
    • Caroline Trotot, Université Paris-Est Marne-la-Vallée : Charlotte Duplessis-Mornay (1548-1606), singularité de l’écrivaine au miroir du mari élu.
    • Cecile Tresfels, Stanford University : Visible Emotions, Invisible Future: Apprehension in Marguerite de Valois’ Memoirs.
    • Lydie Moudileno, University of Southern California : Posture insolente et généalogie féminine de Maryse Condé.

20 avril 2018 :

  • 8h30-9h – Petit déjeuner – Breakfast
  • 9h-10h – Actrices / Autrices – Actress / Authoress
    • Emilie Garrigou-Kempton, Scripps College : L’hystérique de Charcot: analyse d’une omniprésence culturelle en l’absence d’autopathographie.
    • Thibaut Casagrande, Université Sorbonne Nouvelle : Autrice/actrice : dans le reflet de l’autre.
  • 10h15-12h30 – Écrire contre l’invisibilité historique – Write against Historical Invisibility.
    • Jonathan Barkate, Université Paris-Est Marne-la-Vallée : Clara au pays de Malraux : de l’autre côté du miroir des limbes.
    • Julie Van Dam, University of Southern California : In/visible Disability and the Politics of Self-exposure in African Women’s Writing.
    • Panivong Norindr, University of Southern California : Anna Moï and the Predicament of the Postcolonial Writer.
  • 13h – Déjeuner – Lunch

Présentation du projet VisiAutrices à la Maison de l’entreprise innovante de Champs-sur-Marne

Le 8 mars 2018, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, les projets de recherche VisiAutrices et Savoirs des femmes ont été présentés lors d’un déjeuner-rencontre à la Maison de l’entreprise innovante de Champs-sur-Marne, après une intervention de Michèle Audin, invitée à présenter ses activités de mathématicienne, écrivaine et membre de l’Oulipo. Merci à l’Agence Descartes Développement pour cette occasion de faire découvrir nos travaux aux organisations installées dans la Cité Descartes !

Le diaporama présenté :

Le lendemain, vendredi 9 mars, c’est au ministère de la culture que VisiAutrices était présenté lors d’une présentation du projet Le deuxième texte.

Atelier Wikisource autrices à Paris

Un atelier Wikisource visant à transcrire des textes libres de droits écrits par des femmes sera organisé ce samedi 17 février à Paris par les associations George, le deuxième texte et les sans pagEs, avec le soutien de Wikimédia France qui accueillera l’événement dans son espace contributrices et contributeurs, et du projet de recherche VisiAutrices.

Plusieurs œuvres seront proposées à la traduction : Réflexions sur le Bonheur d’Émilie du Châtelet, Contes de Gabrielle-Suzanne de Villeneuve, Chefs-d’œuvre poétiques des dames françaises réunis par Philippe Busoni et Lettres républicaines de Marie d’Agoult. Les participantes et participants pourront aussi travailler lors de cet atelier sur des transcriptions d’autres livres écrits par des femmes, ou apprendre comment les importer dans Wikisource.

L’objectif est de rendre ces livres plus facilement accessibles, en particulier pour les professeurs de français qui souhaiteraient diversifier les extraits étudiés avec leurs élèves, en intégrant davantage de livres écrits par des femmes.

L’atelier aura lieu à Paris mais sera aussi accessible en visioconférence, les informations détaillées sont fournies sur la page descriptive de l’atelier.